Théorie du complot : France 98

Peut-on toucher à un emblème ? La France, Championne du Monde de Football 1998, la France black-blanc-beur, la France qui gagne, la France pavoisant… Dix-huit ans plus tard, les soupçons se multiplient. La théorie du complot (re)surgit !

Il y a eu les affaires de dopage en Italie… Là où jouaient les Candela, Desailly, Thuram, Djorkaeff, Deschamps, Zidane et Boghossian. En novembre 2004, le médecin de la Juventus avait été condamné à 22 mois de prison et à une interdiction de d’exercer pour fraude sportive, utilisation abusive et dangereuse pour la santé de médicaments en dehors de toute justification thérapeutique. Un an plus tard, il était relaxé pour vice de forme.

En France, l’affaire avait entraîné la création d’une commission d’enquête sénatoriale. Une expertise, publiée par Le Monde, montrait que le capitaine Didier Deschamps avait un taux d’hématocrite à 51,9 % le 22 mars 1995. La même année, son hémoglobine passait le 13,9 grammes/décilitre le 13 juin 1995 à 16 grammes/décilitre le 15 décembre 1995. Dans le rapport, cette augmentation de 15 % était qualifiée d’un indice de stimulation exogène (valable pour toute variation supérieure à 3 %).

Lors d’auditions judiciaires, Zinédine Zidane avouait reconnu avoir reçu des piqûres de Neoton (soit de la créatine), des perfusions d’Esafostina. Juste après l’affaire Festina, qui a éclaté en pleine Coupe du Monde de Football, une officine avait été découverte dans le centre d’entrainement de la Juventus.

Finalement, aucun produit n’était dopant (à l’époque des faits) et aucune expertise n’a pu être utilisée face à un tribunal pour faire tomber les Champions du Monde…

Emmanuel Petit se pose des questions

Toujours son troisième but en finale, Emmanuel Petit a toujours fait entendre sa différence au cœur du groupe France 98. Pour le lancement du documentaire hors-jeu diffusé par Arte, le milieu de terrain – devenu consultant pour la télévision publique – s’interroge. Se rassure, mais s’interroge.

Paniqué par les affaires qui secouent aujourd’hui la FIFA, secoué par le match d’ouverture de la Coupe du Monde 2014 donné au Brésil face à la Croatie, Emmanuel Petit se demande si son titre n’a pas un peu usurpé. N’est-ce que le résultat d’un petit arrangement ?

Voilà un magnifique sujet pour promouvoir le lancement de horsjeu.football avec beaucoup de sujets qui mériteront d’autres enquêtes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *